La Méthode de M. Trager Comment se passe une séance Trager? Contact
 

De quoi est faite la méthode de Milton TRAGER ?

Le TRAGER est d'abord conçu comme une démarche individuelle qui se réalise à travers une série de séances individuelles reçues d'un praticien formé et reconnu par l'Institut TRAGER.. Une séance de TRAGER comporte habituellement une pratique sur table de massage précédée ou suivie, selon les cas, de l'enseignement d'un ensemble de mouvements simples, ne nécessitant pas d'efforts, appelés "Mentastiques " et faisant appel à la participation active de la personne. Il est possible de progresser vers le lâcher prise par les seuls Mentastiques, mais l'intégration sera plus rapide et plus profonde par l'expérience des sensations nouvelles que procure le toucher Trager.

PRATIQUE SUR LA TABLE DE MASSAGE

(Le patient confortablement allongé dans un environnement agréable est généralement en sous-vêtements mais peut rester vêtu : en atelier la tenue appropriée est : vêtements non serrés ni collants , cou bien dégagé, permettant toute liberté du mouvement,).,

UN MESSAGE, PAS UN MASSAGE

Le toucher TRAGER imprime au corps de la personne et dans le plus grand respect de ses possibilités, des mouvements légers, doux, rythmés, mouvements tout en sensibilité, qui permettent le relâchement musculaire vers un lâcher-prise qui ouvre à la confiance. Pas de manipulations forcées ou volontaires qui risqueraient de renforcer les réactions de défense. Ces mouvements sont exécutés dans un rythme de bercement propre à la personne et qui favorise, par interaction des différentes masses musculaires, un relâchement des couches profondes inaccessibles au toucher.
Le système nerveux central enregistre une nouvelle façon de ressentir son corps "plus léger, plus libre, plus fluide et paradoxalement plus enraciné", le toucher a donné un message au système nerveux. Par rétroaction, - - il s'ensuit une modification des tissus corporels: les muscles se détendent, les articulations
s'assouplissent, l'énergie circule mieux et l'esprit se libère en proportion égale. S'ensuit une détente mentale, une acuité des perceptions, un état de relaxation.
Une transformation épanouissante est constatée : intégration d'un schéma corporel positif, amélioration significative du bien-être psychologique.
Le TRAGER, ce n'est donc pas seulement toucher le corps. C'est aller à la source elle-même des restrictions et blocages (souvent des processus de défense
adoptés par le système nerveux à la suite d'un traumatisme physique ou psychologique : accidents, maladies, peur, choc émotionnel, stress, carence
affective...), en proposant aux tissus corporels des sensations agréables, positives , de bien-être, des façons différentes de se mouvoir. Ces sensations
progressivement prennent place sur les schémas réducteurs du vécu ancien et modifient les structures existentielles de base..

Autonomie : Mentastiques
Retrouver le mouvement naturel de son corps


POSER LA QUESTION

Spontanément, intuitivement, Milton Trager avait trouvé la manière de se faire lui-même du bien :
poser la question à son propre corps, faire voyager cette question par des mouvements simples, des mouvements qu'on laisse aller, doux et légers, comme des vagues dont la résonance se propage à travers le corps… : on ne sait pas d'avance ce qu'on va ressentir d'où des mouvements libres, qui laissent place à l'improvisation : simplement sentir, sans contrôler, explorer de nouvelles sensations d'espace et d'aisance, retrouver le mouvement libre et naturel de son corps, habiter son corps de la tête aux pieds.
Trouver plus de réceptivité à soi-même et à son environnement, plus de présence ici et maintenant. Plus de paix intérieure Contrairement à d'autres méthodes, on ne demande pas de "contrôler" les mouvements mais de les laisser advenir, en utilisant le poids des différentes parties du corps. Par l'écoute attentive des modifications qu'ils éveillent, s'instaure une sorte de dialogue avec son corps (dialogue physique, émotionnel...).

Il a appelé "mentastiques" (mental-gymnastique) ces mouvements simples, le plus souvent effectués en position debout mais qui peuvent aussi se trouver assis ou allongé, et qui permettent au patient de devenir son propre "thérapeute", en lui donnant les moyens de libérer son corps de tensions parasites, de prendre conscience de son axe, équilibre, symétrie et de retrouver ainsi la paix intérieure. La prise de conscience de son unité corporelle, de son aisance gestuelle, -
habiter son corps de la tête aux pieds-, développe plus de réceptivité à soi-même et à son environnement, donc plus de présence ici et maintenant. Un sentiment
de bien-être, de sérénité se répercute sur la vie de tous les jours et augmente sa potentialité énergétique et sa créativité permettant la libération de la personnalité.

. Les Mentastiques peuvent facilement se vivre en groupe : on est guidé par un praticien qui invite à interroger les sensations à travers des mouvements qu'il propose, chacun se mettant à l'écoute de son propre ressenti. Ces mouvements, ce questionnement, chacun pourra les poursuivre par lui-même, entrant ainsi dans une démarche autonome qui est le vrai sens du travail Trager.

LA PRATIQUE EN ATELIER ET EN STAGES A LA MJC DE DOUAI

Un atelier combine Mentastiques et découverte du toucher et du travail sur table de massage. On commence par des mentastiques, à peu près la première heure, puis les stagiaires s'initient au toucher Trager en faisant quelques mouvements simples qui leur sont enseignés par le formateur.
On peut, à la MJC s'inscrire pour les seuls mentastiques, on quitte alors le groupe quand commence le temps d'initiation au toucher. Par cette initiation les participants découvrent en échangeant la relation entre leur propre détente, la qualité de leur toucher et les effets relaxants sur la personne avec laquelle ils travaillent.
la découverte du toucher respectueux et confiant est un enrichissement de la relation aux autres.
L'expérience du Trager se vit essentiellement en recevant une séance d'un praticien, et c'est le meilleur moyen de découvrir en profondeur ce qui peut bouger en nous, évoluer vers plus de légèreté, d'ouverture, moins de pression. Mais c'est sans doute dans le cadre d'un atelier que l'on va plus loin dans la découverte des Mentastiques puisqu'on prend sans doute plus de temps pour les pratiquer que dans une séance individuelle qui généralement donne la priorité au travail sur table. En comprenant comment fonctionne le Trager, tout en simplicité dans le "rien faire", les stagiaires intègrent plus profondément et plus rapidement les bienfaits de l'approche corporelle Trager.

Et pour aller plus loin encore ceux qui le souhaitent pourront approfondir en regardant du côté de la formation de praticien Trager : une quinzaine de stagiaires de Maurice Kriegel ont au moins amorcé ce parcours, plusieurs ont obtenu la qualification de Praticien Trager. Pour plus de renseignements, sur le Trager et sur la formation, voir le site de l'association TRAGER FRANCE : http://www.tragerfrance.com